Le référendum d'initiative populaire

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le référendum d'initiative populaire

Message par Robinson le Mer 09 Aoû 2017, 19:37


Je rêve que les FI et DLF s'unissent pour descendre dans la rue pour faire valoir le référendum d'initiative populaire. On va pas se laisser marcher sur les pieds par les marcheurs quand même !
avatar
Robinson

Messages : 171
Date d'inscription : 04/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le référendum d'initiative populaire

Message par Sissou le Mer 09 Aoû 2017, 19:41

Franchement on dirait que c'est quelque chose de répugnant cette idée de référendum populaire dans la tète de la ministre. Elle lève à peine la tète et reste les yeux rivés sur ses dossiers qui ont l'air tellement important par rapport au fait d'améliorer la démocratie.
avatar
Sissou

Messages : 15
Date d'inscription : 09/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le référendum d'initiative populaire

Message par Jason dupris le Mer 09 Aoû 2017, 19:45

Il est dommage que NDA n'ai pas de groupe parlementaire car les députés sans groupe ne prennent que peu la parole... Enfin tant mieux pour MLP, elle pourra continué de se cacher une fois les vacances finies.
avatar
Jason dupris

Messages : 16
Date d'inscription : 07/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le référendum d'initiative populaire

Message par mona lisa le Mer 09 Aoû 2017, 19:51

Petite question : qui est donc cette dame "rapporteur de commission truc"?
Elle me sort par les trous de nez (c'est un euphémisme!) lorsqu'elle prend son air supérieur, blasée par ceux qu'elle méprise : les représentants des "RIEN"...
Merci les insoumis, merci Ugo
avatar
mona lisa

Messages : 22
Date d'inscription : 08/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le référendum d'initiative populaire

Message par rousseauolivier le Dim 13 Aoû 2017, 12:38

FI de DLF ont en vérité des programmes très proches, mis à part sur l'immigration notamment, mais sinon, même chose sur la moralisation de la vie politique, ce qui est à faire quant à l'Union Européenne, la revalorisation du SMIC, de l'AAH, de la culture en général, le plan Marshall pour aider l'Afrique..... En plus de ça :
- NDA n'attaque presque jamais Mélenchon dans ses prises de paroles, il ne fait que de le laisser de côté parce qu'il est à gauche et lui à droite. Mais je suis persuadé qu'il respecte son combat.
- JLM a avoué lors d'un numéro de On N'Est Pas Couché qu'il avait du respect pour le combat de Nicolas Dupont-Aignan
- Dès 2012, Jean Pierre Chevènement, du MRC, avait souhaité une candidature unique pour NDA et JLM. Cela ne s'est pas fait à cause de l'attachement des uns et des autres au clivage gauche-droite. Il a bien sûr reproposé cela en 2017, sans plus de résultats. Actuellement on retrouve d'anciens militants du MRC à Debout la France.
Et enfin :
- NDA ne recommencera plus de coopération avec le Front National, à l'exception éventuelle de certains dissidents (la lignée Philippot notamment) mais sûrement pas le FN tout entier.

À mes yeux il est possible de les réunir, et il existe un compromis entre les programmes de FI, DLF, MRC, Philippot, Résistons!, UPR, Solidarité et Progrès... Reste à savoir si les communautés de ces partis (surtout FI et UPR) accepteront les autres...
avatar
rousseauolivier
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le référendum d'initiative populaire

Message par Robinson le Dim 13 Aoû 2017, 13:25

C'est exact ! Ce n'est pas de choisir droite ou gauche, mais de choisir des hommes entiers pour gouverner qu'il faut faire. En cela, Mélenchon et NDA sont du même bois. Je reste optimiste cependant à croire que les hommes de bonne volonté vont finir par quitter leur parti et se réunir autour d'un projet commun pour sauver la France. Notamment sur le thème de l'écologie.
J'adhère complètement à votre vision. Merci !
avatar
Robinson

Messages : 171
Date d'inscription : 04/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le référendum d'initiative populaire

Message par rousseauolivier le Dim 13 Aoû 2017, 13:32

Merci beaucoup Robinson pour votre retour!
Je pense aussi qu'on peut être optimistes quant à la mise en place de cette union humaniste. Autant avec certains militants il est difficile de dialoguer si l'on vient d'un autre bord politique qu'eux, autant d'autres sont complètement ouverts à ce type de rassemblement, j'ai pu croiser des insoumis qui étaient intéressés également par la lignée Philippot par exemple.
Tenons bon! :)

J'ai un compte Twitter dédié à la politique, y compris la défense de l'union dont nous avons parlée : @RousseauOficiL
avatar
rousseauolivier
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le référendum d'initiative populaire

Message par Robinson le Dim 13 Aoû 2017, 14:32

Philippot n'est pas inintéressant en effet sur certaines lignes de sa vision, mais comme il vient de la Galaxie Chevènement, je pense qu'il fait partie de ce groupe d'hommes qui nous font tant défaut, ou qui sont inaudibles trop souvent par la majorité des électeurs.
Je n'ai pas entièrement saisi votre position sur ce que devrait être l'Europe selon vous, pourriez-vous reformuler ?
j'ai noté votre compte. Souhaitez vous le laisser publié ici, sachant que ce forum est ouvert à tous, ou souhaitez-vous qu'il n'apparaisse pas à tous les visiteurs ?
avatar
Robinson

Messages : 171
Date d'inscription : 04/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le référendum d'initiative populaire

Message par rousseauolivier le Dim 13 Aoû 2017, 15:22

@Robinson :
Pour mon compte Twitter, ça ne me dérange pas du tout que n'importe qui puisse le connaître :)

Concernant ma position sur l'Europe, en fait j'ai la même position que Jacques Cheminade : en clair, je suis européiste mais anti-UE/anti-Euro.
Je considère qu'il faudrait sortir de l'Union Européenne et de l'Euro (mais pas des accords d'Erasmus, ni du Processus de Bologne qui définit les crédits ECTS, ni les AELE qui régissent en grande partie les barrières douanières, ni l'Espace Economique Européen qui donne accès au E11 et à la Carte Européenne d'Assurance Maladie, et sans sortir non plus de Shengen si possible). Etant donné que la France a une place très importante dans l'Euro, on sera à même de proposer d'autres projets européens, ou de continuer certains projets européens existants (infrastructures par exemple). L'Euro, qui est en réalité une monnaie commune et non une monnaie unique (chaque pays de la zone Euro frappe chez lui son Euro et tous ces Euros sont en réalités indépendants mais contraints par un taux de change de 1 pour 1), serait ainsi facilement remplacé par une monnaie nationale propre à chaque pays (et donc chaque pays reprend le contrôle de sa monnaie), et on créerait alors une nouvelle monnaie, unique cette fois là, dédiée à ces projets internationaux et qui pourrait co-exister avec les monnaies nationales.
Ainsi :
- Pour participer aux projets entre Etats, il suffirait de négocier ces projets avec les Etats en question et d'accepter l'utilisation de la future monnaie unique dans son Etat
- les pays de l'union Européenne ne seraient plus proie à des normes et directives si celles-ci ne seraient pas en leur faveur (directive des travailleurs d'étachés, normes éphémères sur les ascenseurs...)
- les pays ne seraient plus contraint de respecter les GOPE (grandes orientations politiques et économiques, celles-là même définies par des technocrates et aristocrates et qui exigent la baisse des salaires, le gel du SMIC, etc)
- le danger de l'Euro, qui est qu'on essaie de contraindre des monnaies différentes et flottantes entre elles (ce qui finira par exploser un jour ou l'autre, on ne sait seulement pas quand) ne sera plus d'actualité si l'on crée une monnaie unique de projet qui coexisterait avec les monnaies nationales des Etats intéressés
- les normes Européennes jugées efficaces par tels pays pourront être réappliquées par ceux-ci et les autres librement abandonnées
- les bienfaits sociétaux que j'ai évoqués plus haut (Erasmus, diplôme reconnu dans l'Europe grâce aux ECTS, Shengen) pourraient être conservés.


Et dans l'idéal, le mieux serait de pousser à la création de nouveaux accords de Bretton Woods (accords qui fixaient la valeur des monnaies par rapport à celle de l'or) pour simplifier largement la tâche.

@Patronille : Philippot et Mélenchon sont déjà d'accord sur plusieurs sujets, et même sur l'immigration je suis persuadé qu'un entre deux est possible et j'ai réfléchi à la question.
avatar
rousseauolivier
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le référendum d'initiative populaire

Message par Robinson le Dim 13 Aoû 2017, 18:00

Rendre les monnaies nationales aux membres de l'UE et créer une monnaie unique pour les projets tel que Ariane espace ou le Concorde, c'est se mettre dans la position d'avant l'euro. Le dollar faisait office de monnaie unique finalement.
Je ne suis pas économistes, mais il me semble que l'Euro est un panier moyen des monnaies de chaque membres. Et si celle-ci sont effectivement contraintes, le fait qu'elles soient relatives entre elle, donc sans référence externes comme le yen, la Sterling ou le Dollar, permet que si une monnaie du panier dévisse, elle entraîne le panier moyen également. Cale limite le risque normalement.
Cela dit, je suis plutôt pour une monnaie nationale avec une référence virtuelle européenne de 3 ou 4 pays maximum.
avatar
Robinson

Messages : 171
Date d'inscription : 04/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le référendum d'initiative populaire

Message par Eulalie Lolu le Dim 13 Aoû 2017, 18:32

L'euro est une monnaie unique.

C'est l'écu qui était un panier de monnaies et une monnaie commune.
avatar
Eulalie Lolu

Messages : 54
Date d'inscription : 05/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le référendum d'initiative populaire

Message par Robinson le Dim 13 Aoû 2017, 18:50

Comment s'évalue l'euro du coup ?
avatar
Robinson

Messages : 171
Date d'inscription : 04/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le référendum d'initiative populaire

Message par rousseauolivier le Dim 13 Aoû 2017, 19:07

@robinson : quand tu dis que le dollar a plus sa place en tant que monnaie de projet, j'approuve ta position, c'est vrai que maintenant que le dollar va déjà un peu mieux il est utilisable dans ce sens. Et puis ça serait alors moins cher que de créer une nouvelle banque avec une nouvelle monnaie. Très pertinent.
Ensuite, tu dis que l'Euro est une sorte de panier moyen : c'est vrai aussi. EN fait l'Euro est une monnaie commune à 19 pays, donc frappée indépendamment par chaque banque de ces 19 pays. Elles ont toutes deux obligations : elles doivent toutes s'appeler l'Euro et toutes avoir un taux de change de 1 pour 1. Là dessus on est totalement d'accord et il est vrai aussi que si l'un des Etats membres de l'Euro veut en sortir, il ne reste plus grand chose pour créer une monnaie nationale puisqu'il faut se détacher de ces conditions et, à long terme, changer le design des pièces, mais les locaux et les moyens sont déjà là.
Cependant le problème de ces 19 "euros", qui sont donc bel et bien flottants entre eux, c'est que dès que l'un d'eux s'écarte trop du peloton il faut que le reste suive, et ça se concrétise :
- soit en faisant marcher la planche à billets (acceptable à petite dose mais très dangereux à grande échelle, c'est ce qui a provoqué la crise allemande des années 20 après la sévère amende du traité de Versailles)
- soit en passant par ce qui s'appelle des "dévaluations internes", c'est à dire la baisse des salaires, la baisse des aides et le gel du SMIC. En gros, ce n'est pas la quantité ni la cadence d'argent fabriqué qui change, mais tout ce qui est autour dans l'économie du pays concerné.

Dans les deux cas, il faut admettre que ce n'est pas génial...

Et en plus de ça : si l'on observe que l'un de ces Euros s'écarte trop et trop vite des autres, et qu'on a pas le temps ni la vitesse de rééquilibrer avec le reste..... alors la monnaie est pressentie à exploser. C'est ce qui est arrivé à toutes les monnaies plurinationales de l'histoire. Le problème c'est que ce danger n'est pas prévisible mais permanent...

C'est pour ça que j'estime qu'il faut faire coexister une monnaie nationale et une monnaie de projet, qui peut alors tout à fait être le dollar, déjà bien implanté dans le monde entier.

La plupart des renseignements dans ce post viennent d'une interview de F.Asselineau sur PolonyTV. Je n'ai pas de connaissances particulières en économie, mais je suis ravi de voir qu'on peut quand même en parler! :)
avatar
rousseauolivier
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le référendum d'initiative populaire

Message par Robinson le Dim 13 Aoû 2017, 22:45

Il y a eut un moment ou l'on parlait de deux euros différents, l'euro-sud et l'euro-nord. Sous entendu l'un basé sur les économies des pays membres situés au nord comme l'Allemagne, les Pays-bas, et un autrebasé sur l'économie du sud comme la Grèce, malte, l'espagne et le Portugal. Ce système permettrait déjà de donner un peu plus de souplesse, mais cela réerait une Europe à deux vitesses ... Mais ne l'est-elle pas déjà ?

ps: J'ai beaucoup de mal avec Asselineau.
avatar
Robinson

Messages : 171
Date d'inscription : 04/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le référendum d'initiative populaire

Message par rousseauolivier le Lun 14 Aoû 2017, 09:33

Au vu des taux d'endettement et des caractéristiques économiques des pays européens qui ont tendance à se bipolariser, effectivement on peut parler d'une Europe qui tourne à deux vitesses. Après je ne sais pas comment se traduirait une bipolarisation de l'Euro en fonction de ces Etats : pourrait-on toujours garantir un taux de change identique, ou justement ce ne serait pas le but?



ps : à propos d'Asselineau, certaines de ces conférences sont très intéressantes mais quand il dit "la France a plus de lien avec le Maroc qu'avec la Lituanie", ou "il y a 6686 traités qui rattachent la France au reste du monde", c'est bas, on sent le forcing, c'est fragile et facile à cotredire...
avatar
rousseauolivier
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le référendum d'initiative populaire

Message par Robinson le Lun 14 Aoû 2017, 19:46

J'écoute régulièrement les vidéos de Asselineau, mais je ne suis pas convaincu. Il anone les articles de la constitutions, les articles de loi et des traités, mais est parfaitement inaudible concernant les fondements sociétaux et sa visions, on va dire terre-à-terre des franaçis.
Concernant les monnaies, si je me souviens bien, et même si le personnage me fait vomir, Hitler avait mis en place deux mark quand il était au pouvoir avant la guerre pour faire remonter l'Allemagne économiquement. Une monnaie pour l'exportation, et un mark pour les transactions internes au pays.

PS; pour éviter de passer à chaque fois par le captcha sécurité, vous pouvez éventuellement vous inscrire sur le forum. Inutile d'avoir une véritable adresse mail. Il vous suffit de cliquer sur "s'enregistrer", vous entrez votre speudo, un mot de passe, une adresse mail, même fausse, ensuite de confirmer le même mot de passe, et vous êtes enregistré, ce qui vous permet de poster sans entrave, et de voir d'un coup d' œil les nouveaux messages.
avatar
Robinson

Messages : 171
Date d'inscription : 04/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le référendum d'initiative populaire

Message par Eulalie Lolu le Lun 14 Aoû 2017, 22:43

rousseauolivier a écrit:Et en plus de ça : si l'on observe que l'un de ces Euros s'écarte trop et trop vite des autres, et qu'on a pas le temps ni la vitesse de rééquilibrer avec le reste.....

Cela n'existe pas : il n'y a qu'un euro, même s'il y a des pièces nationales.

C'est comme les billets antillais : c'étaient des francs.

avatar
Eulalie Lolu

Messages : 54
Date d'inscription : 05/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le référendum d'initiative populaire

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum